RSS

Réponse 3

En réponse à la lettre 5 à retrouver ici-

Module Mars 500- le 13 novembre 2010-  

Tout d’abord, je tiens à tous vous remercier au nom de l’équipage de Mars 500 pour vos messages de soutien. Cela nous fait toujours très plaisir d’avoir des nouvelles de la Terre.

Notre vaisseau fonce toujours vers Mars et, à l’heure actuelle, nous sommes à 70 millions de kilomètres de la planète rouge. Cela fait plus de 5 mois que nous vivons tous les 6 dans nos modules et l’ambiance est toujours bonne. Toutes nos expériences sont maintenant maîtrisées et les premiers retours que nous avons des scientifiques sont très bons.

Il y a deux semaines, nous avons décidé de casser la monotonie de nos journées en fêtant Halloween. Cette tradition d’Halloween n’est ancrée dans aucun de nos pays (Russie, Chine, Italie et France) mais qu’à cela ne tienne ! Les différentes activités de la journée furent donc : Décorer la salle et la cuisine, regarder 2 films d’horreur en mangeant des bonbons, jouer à Résident Evil 4 pendant nos pauses et se déguiser. Nous avons pris beaucoup de plaisir à découvrir les déguisements de chacun puisqu’ils étaient fait avec les moyens du bord (c’est-à-dire pas grand-chose).

Je vous joins aussi une photo de l’équipage que nous avons pris le soir du 3 novembre, 5 mois exactement après notre entrée dans les modules de Mars 500.

Steve, nous avons très peu de moyens pour stimuler notre odorat puisque l’air est recyclé et purifié en permanence dans nos modules. Nous faisons pousser quelques fleurs et quelques plantes et je m’arrête parfois à côté pour humer leurs senteurs. Je me surprends aussi à sentir tous les objets qui ont été emballés lorsque je les ouvre (comme nos draps par exemple). Je serai heureux d’avoir un échantillonnage des odeurs de la vie.

Jean-Jacques, venant de pays complètement différents, il est amusant de comparer nos goûts pour les plats que nous dégustons chaque jour. Nous discutons beaucoup de notre nourriture lorsque nous sommes tous les 6 à table et nous avons plusieurs exemples de plats que l’un adore alors qu’un autre le déteste. (un plat lyophilisé de riz avec curry et pois chiches par exemple). J’ai beaucoup de plat que j’aime bien mais je crois que mon préféré est un plat de poulet accompagné de pommes de terre et de petits pois avec une sauce moutarde. Mon dessert préféré est le gâteau au chocolat !

Baptiste, l’avenir de l’exploration spatiale sera sûrement un compromis entre des vols habités et des missions robotiques. Ces dernières ont le très gros avantage d’être moins coûteuses ce qui les place en tête pour « défricher » le chemin. Cependant, les hommes ont toujours eu besoin de nouvelles frontières et l’envoi d’hommes au-delà de la lune n’est qu’une question de temps.

Les derniers évènements tendent à prouver que le prochain objet céleste à être visité sera un astéroïde. Il s’agira très certainement d’une mission internationale comme l’ont été toutes les dernières grandes réalisations liées à l’espace.

Galaxien, il existe trois problèmes encore assez mal connus à résoudre en priorité pour la prochaine mission sur Mars :

–        Contrer les effets à long terme de l’apesanteur (actuellement étudié dans la station spatiale internationale)

–        Protéger les astronautes contre les rayons cosmiques

–        S’assurer que des hommes puissent supporter un tel confinement (ce que nous étudions)

Lorsque ces 3 points seront résolus, une véritable mission vers Mars ne sera sans doute plus qu’une question d’argent.

Lorsque nous avons été sélectionné j’ai posé une question à peu près équivalente et la réponse de l’ESA a été très claire : « non ». A la fin de la mission Mars 500 nous n’avons aucun poste qui nous a été promis. Chacun de nous tracera son chemin et, peut-être, se retrouvera dans l’équipage d’une vraie mission vers Mars. J

Une découverte exceptionnelle serait de trouver de la vie sur Mars.

Je suis sûr qu’une femme est tout aussi capable qu’un homme pour réaliser toutes les opérations d’une telle mission. S’il y a mixité dans l’équipage, je pense qu’il faudrait juste éviter d’avoir une seule femme entourée d’homme ou un seul homme entouré de femmes.

Voir la Terre s’éloigner puis disparaître au loin me ferait un pincement au cœur. Cependant, j’aurais certainement une explosion de joie en  la revoyant sur le chemin du retour. Au final j’y serais gagnant.

Je n’ai pas de date de départ pour une véritable mission vers Mars. Les pronostiques les plus optimistes que j’ai pu trouver dans la presse parlent de 2020-2025. Je veux croire à ces dates.

Tatiana, nous avons suivi l’aventure des Chilien avec beaucoup d’attention dès la fin du mois d’août. Lors d’un déjeuner nous avons discuté tous les 6 de leurs conditions de vie à 700m sous terre. Même si nos conditions sont beaucoup plus agréables et régulées que les leurs, nous nous sentions étonnamment proche d’eux. Nous avons donc décidé ce jour là de leur écrire une lettre de soutien que Diego a eu la gentillesse de traduire en espagnol. L’ESA nous a confirmé il y a quelques semaines qu’ils avaient bien reçus notre courrier. Leur évacuation le mois dernier nous a fait extrêmement plaisir.

Skyboy, j’ai eu quelques échos de la route du Rhum par des amis malouins ou Rennais qui avaient fait le déplacement. L’ambiance avait l’air excellente et j’aurai vraiment aimé participer à la fête. Je savais en faisant le choix de participer à Mars 500 que je louperai beaucoup d’évènements importants donc je ne suis pas trop frustré.

Giwa, notre équipage est structuré comme le sont les missions spatiales actuelles. Nous avons un commandant (Alexey Sitov), un docteur (Sukhrob Kamolov), un ingénieur de bord (moi-même) et 3 spécialistes (Diego Urbina, Wang Yue et Alexander Smoleevkiy). Ce sont nos 3 spécialistes qui iront marcher sur la surface Martienne.  En tant qu’ingénieur de bord, mon rôle est de m’assurer que tout fonctionne bien dans notre « vaisseau ».

Firmas, la question des actualités a été longuement discutée pendant la mission Mars 105 puisqu’il n’y avait rien de prévu pour eux. Leur expérience a permit la création d’un serveur dédié où notre responsable (i.e : notre support psychologique) peut uploader ce que nous voulons. En ce qui me concerne, j’ai actuellement :

–        La version internet du JT de TF1 tous les 2-3 jours

–        Des podcasts de France Inter tous les 2-3 jours (la revue de presse, la tête au carré et 2000 ans d’histoire)

–        Un résumé de tous les articles liés à l’espace parus aux Etats-Unis (ce document est préparé par la NASA pour l’ISS)

–        La version électronique d’un journal toutes les semaines (en général c’est le Figaro).

–        Un résumé de la presse russe préparé par l’Ambassade de France en Russie.

Je peux aussi piocher dans les informations demandées par les autres membres de l’équipage. (podcasts « GlobalNews » ou vidéos « Ria Novosti »). J’ai donc suivi avec attention la question de la réforme des retraites depuis mon petit module perdu dans « l’espace ».

Montmein, notre régime alimentaire est typé « européen » pour la première partie de notre voyage et nous n’avons aucun plat exotique. Lorsque nous serons sur le chemin du retour nous aurons des repas beaucoup moins ordinaires pour moi puisque la nourriture sera typé « russe » ou « coréenne ». Nous pourrons aussi déguster les quelques légumes que nous aurons fait pousser dans notre serre. Les plantes qui poussent actuellement (salade, petit-pois, tomates, poivrons et radis) ne demandent pas beaucoup de soin. Néanmoins nous sommes plusieurs à nous y arrêter souvent pour le plaisir. Il n’y a pas de tests de recyclage lié à la serre. Ces tests doivent être fait dans l’ISS j’imagine.

Explorer, nous passons tous un peu de temps chaque jour dans notre chambre. Chacun profite de ce moment de tranquillité pour lire, écouter de la musique,  des podasts, écrire des e-mails ou tout simplement se reposer. Cela  pourrait s’apparenter à un isolement des uns par rapports aux autres, cependant nous répondons toujours au quart de tour dès qu’un membre de l’équipage nous demande un coup de main.

Voilà, je pense avoir fait le tour de toutes les questions.

Bon courage pour ton site,

@++

Romain.

 

2010-11-03 - 5 months

2010-11-03 - 5 months

halloween in Mars 500

halloween in Mars 500- crédit image ESA-

Merci Romain pour prendre le temps de nous répondre avec

autant de détails, et merci à tous, qui participez moralement

à cette grande aventure humaine.

Steve.

Le prochain courrier vers le module partira le 05/01/2010,
pour leur joindre un message, des questions ou une image:

leur écrire? Les encourager? c'est ici!

leur écrire? Les encourager? c'est ici!

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :